Votre bureau de certification et de mise en conformité sur les 12 départements de la Nouvelle Aquitaine

Conditions Générales de Vente et d’intervention

Les présentes conditions générales de vente et d’intervention sont applicables dans leur ensemble, aux relations entre « Bureau-de-vérification » et le client. Elles sont remises avec chaque proposition de prestation.

Article 1 : Souscription

Le client s’engage à retourner le contrat de prestation dûment complété et signé. Le client déclare avoir pris connaissances des conditions générales de vente et d’intervention relatives aux prestations de « Bureau-de-vérification » et les accepte totalement.
Les dispositions du présent contrat et de ses conditions de prestations et d’intervention constituent l’intégralité de l’accord entre « Bureau-de-vérification » et le client, elles prévalent sur toute stipulation contraire figurant dans des conditions générales d’achat du client.
Le client confie à « Bureau-de-vérification », les vérifications périodiques récurrentes ou prestations définies par référence aux textes applicables au moment de la signature du contrat et mentionnées sur la ou les annexe(s) obligatoirement jointe(s) au contrat.
Les prestations sont fournies par souscription d’un abonnement (pour une durée déterminée ou indéterminée), ou par une commande ponctuelle.

Article 2 : Durée et résiliation des contrats d’abonnement

Le contrat est conclu pour une durée ferme d’une année civile, il prend effet à la date de signature des deux parties.
Le client pourra mettre fin au contrat à tout moment, par l’envoie d’une lettre recommandée avec accusé de réception, 3 mois avant la date de l’échéance. À défaut du respect de ce délai, le contrat sera renouvelé par tacite reconduction pour une nouvelle année civile.
« Bureau-de-vérification » pourra suspendre ou mettre fin au contrat à tout moment si : « Bureau-de-vérification » est informé que la prestation est utilisée à des fins illicites. En cas de manquements du client aux obligations essentielles du contrat. Le client est insolvable ou fait l’objet d’une procédure de surendettement ou encore d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire.
Dans ces cas et sans qu’il soit nécessaire à « Bureau-de-vérification » d’assurer une mise en demeure, « Bureau-de-vérification » sera en droit de demander le règlement de toute opération en cours et de conserver les rapports de vérification ou autres documents.

Article 3 : Obligations du client

Le client s’engage à informer par écrit et sans délai « Bureau-de-vérification » : De toute modification concernant sa forme juridique, son objet, son lieu d’implantation, le nom et l’adresse de toute personne ayant le pouvoir de l’engager. De tout état de cessation des paiements, de procédure collective, de redressement ou liquidation judiciaire. De toute erreur ou omission, commise par « Bureau-de-vérification » dans le relevé des matériels et /ou des installations lors des vérifications ou dans l’élaboration des éléments manquants nécessaires à la réalisation des missions (après lecture du rapport par le client). D’une demande de modification du contenu de la mission. D’une demande de report de mission pour quelque raison que ce soit. Pour toute réclamation, afin de pouvoir enclencher le processus de traitement par « Bureau-de-vérification », le client devra remplir une fiche spécifique disponible sur simple demande ou bien tout simplement nous adresser un message depuis sur notre site internet www.bureaudeverification.fr

Article 4 : Caractéristiques des prestations « Bureau-de-vérification »

« Bureau-de-vérification » intervient notamment dans les domaines suivants : Inspection et contrôle, Mesures et essais, Bilan technique, Diagnostic technique, Formation professionnelle
Les prestations « Bureau-de-vérification » sont réalisées en référence à des textes législatifs et réglementaires en vigueur. En l’absence ou en complément de textes à caractère d’ordre public, ces prestations peuvent s’exercer dans le cadre des spécifications de ses clients. Ces prestations ont pour but de contribuer à la satisfaction des exigences de sûreté, de sécurité et de qualité qui s’appliquent aux installations, équipement et appareils ou objets quelle qu’en soit la nature. Toutefois ces prestations ne peuvent permettre d’aboutir à une élimination totale des risques, qu’elles soient mises en oeuvre individuellement ou cumulativement, car d’autres paramètres ou éléments, situés en dehors de nos interventions, peuvent concourir à la survenance de risques ou de dangers pour les personnes ou les biens.
« Bureau-de-vérification » n’est tenu qu’à une obligation de moyens. Le client doit prendre en compte non seulement les observations, avis et recommandations émises par « Bureau-de-vérification » mais aussi toutes autres observations, avis ou remarques d’autres personnes concernées et autorisées avec la décision à prendre. Les prestations de « Bureau-de-vérification » trouvent leur fondement soit dans des agréments, accréditations, habilitations ou notifications, soit dans un contrat librement négocié entre « Bureau-de-vérification » et son client.
Sur demande du client, « Bureau-de-vérification » proposera un avenant au contrat ou un nouveau contrat si la réglementation venait à être modifiée de façon conséquente ultérieurement à la signature du contrat.

Article 5 : Intervention chez le client

Le client doit prendre toutes dispositions nécessaires au bon déroulement de la mission. Notamment dans les domaines de la sécurité et de l’hygiène au travail. Le chef d’établissement visité ou son représentant doit se conformer à la réglementation en vigueur et plus particulièrement au code du travail (art R 4512-1 à R 4512-16) relative à l’intervention d’une entreprise extérieure. « Bureau-de-vérification » fera connaître au chef d’établissement visité ou à son représentant, les risques que son activité est susceptible de générer, afin que le client soit en mesure d’établir le plan de prévention prévu par les articles du code du travail. Une personne qualifiée et désignée par le chef d’établissement visité connaissant les lieux et les installations doit accompagner l’intervenant « Bureau-de-vérification ». Cette personne dirigera le déroulement de l’intervention afin qu’elle puisse aboutir et se dérouler en toute sécurité dans de bonnes conditions et sans perte de temps. Cette personne doit présenter à l’intervenant « Bureau-de-vérification » tout le matériel et /ou les installations (préparés si nécessaire,) soumis à vérification, ainsi que les moyens d’accès a ces matériels et installations. Seuls les matériels et/ou installations présentés et déclarés comme étant en service par la personne accompagnatrice feront l’objet de nos vérifications ; sont exclus ceux en fabrication, stockés, en réserve, en exposition, destinés à la vente et également ceux n’appartenant pas ou n’étant pas utilisés directement par le client (saufs accord écrit des deux parties). De même les matériels et/ou installations inaccessibles dans des conditions normales de sécurité sont également exclus de nos prestations. Le client devra fournir les notices, schémas, synoptiques, plans, descriptifs, dossiers techniques et tout autre document et explications complémentaires utiles au bon déroulement de la mission de « Bureau-de-vérification ». Le client devra indiquer toutes modifications ou incidents survenus sur les appareils et/ou installations vérifiés.

Article 6 : Limite de mission

« Bureau-de-vérification » est un organisme de vérification, il ne réalise pas d’étude ou de plan de conception et ne participe pas à la direction, la surveillance ou le bon déroulement des travaux. « Bureau-de-vérification » réalise ses prestations en référence aux données scientifiques et techniques qui existent au moment des interventions. Il ne peut donc lui être reproché de n’avoir pas pu détecter et éliminer tous les risques générés par les installations, machines, appareils et/ou matériels quelconques à propos desquels il intervient.
« Bureau-de-vérification » et ses intervenants ne peuvent jamais avoir la direction ni l’usage de « l’objet » à propos duquel ils interviennent, car dans tous les cas le client conserve la garde et la responsabilité des installations, machines, appareils et/ou matériels vérifiés.
Il en résulte que « Bureau-de-vérification » ne peut donc pas être tenu pour responsable du fonctionnement, et de l’exploitation des installations, machines, appareils et/ou matériels qu’il a vérifiés. De ce fait la responsabilité de « Bureau-de-vérification » ne peut être engagée pour les dommages ou accidents et leurs conséquences, et en particulier pour les pertes d’exploitation. Seule une faute caractérisée, commise dans l’exécution de sa mission, est susceptible d’engager la responsabilité de « Bureau-de-vérification ». En toute hypothèse, au cas où la responsabilité de « Bureau-de-vérification » serait établie, celle-ci ne pourrait être recherchée au-delà de 75 000€ pour les dommages aux matériels et 150 000€ pour les dommages immatériels.

Article 7 : Sous-traitance

« Bureau-de-vérification » se réserve le droit de sous-traiter tout ou partie des prestations qui lui sont confiées à un fournisseur dont il aura au préalable évalué la compétence ou à un organisme agréé et/ou accrédité si la réglementation l’imposait.

Article 8 : Confidentialité, impartialité et secret professionnel

« Bureau-de-vérification » s’engage, sauf si des textes légaux ou réglementaires en vigueur l’y obligent ou si le client exprime par écrit son désaccord lors de la signature du contrat, à ne pas fournir d’informations sur les résultats de ses prestations, à des tiers quels qu’ils soient. « Bureau-de-vérification » informe cependant le client que les rapports établis peuvent être examinés par les autorités compétentes en la matière (Inspection du travail, Dreal, Cofrac, commission de sécurité, superviseurs et auditeurs qualité). « Bureau-de-vérification » s’engage également à respecter la confidentialité lorsque ses prestations nécessitent l’accès à des domaines sensibles ou à des secrets de fabrication. « Bureau-de-vérification » s’engage à réaliser ses prestations en toute impartialité. « Bureau-de-vérification » exige ces engagements de confidentialité et d’impartialité à l’ensemble de ses collaborateurs. De plus pour toutes les prestations effectuées en application d’agréments ministériels ou sous accréditation, « Bureau-de-vérification », son personnel et les éventuels superviseurs ou auditeurs sont, en vertu des textes applicables, tenus à observer rigoureusement le secret professionnel. « Bureau-de-vérification » se réserve toutefois le droit d’évoquer à titre de références commerciales les prestations qui lui sont confiées ou le nom de ses clients.

Article 9 : Rapports, comptes rendus et résultats de prestations

Pour chacune des prestations réalisées « Bureau-de-vérification » fournira, un rapport, un compte rendu ou une attestation de vérification et/ou la signature des registres réglementaires présentés lors de la visite sur site selon les conditions spécifiques liées aux exigences réglementaires. Ces documents sont exclusivement destinés au client sauf obligations légales explicites ou implicites. Ils doivent être conservés et présentés le cas échéant dans leurs intégralités sans modification ou amendement afin de préserver leurs sens et leurs contextes.
S’il en a la possibilité l’intervenant « Bureau-de-vérification » fait un compte rendu verbal et/ou écrit de ses principales observations ou suggestions au souscripteur ou à son représentant après ou en cours de sa prestation afin que les mesures correctives soient réalisées le plus rapidement possible. Dans ces documents « Bureau-de-vérification » émet des avis, des orientations, des propositions ou des solutions techniques à titre indicatif pour effectuer la mise en conformité des installations mais sa responsabilité ne peut être engagée dans les mises en oeuvre des réalisations effectuées. Ces mises en en oeuvre étant confiées obligatoirement à des professionnels ou à des personnes compétentes ayant réalisés ou faits réalisés des études préalables. La conservation des documents établis par « Bureau-de-vérification » incombe au client. « Bureau-de-vérification » n’assure pas la conservation des rapports, compte rendu ou attestation et ne fourni pas de copie.
« Bureau-de-vérification » s’engage à respecter des délais acceptables pour l’élaboration et la fourniture (par courrier simple) de ces documents, en outre pour les prestations effectuées en application d’agréments ministériels les délais de remise de rapports sont fixés par des textes réglementaires.

Article 10 : Tarifs et paiement

A / Paiement
Les sommes dues sont exigibles sans escompte (et sans toute décision d’une partie étrangère au contrat), sous 8 jours à la date indiquée sur la facture. En cas de non règlement à l’échéance des sommes dues au titre des abonnements ou factures de prestations, « Bureau-de-vérification » suspendra toutes prestations sans que sa responsabilité ne puisse être engagée et conservera notamment les rapports de vérification ou autres documents en attente du règlement. Après un délai de 10 jour calendaire suivant la première présentation postale par lettre (avec accusé de réception) de mise en demeure de payer, « Bureau-de-vérification » sera en droit, d’imputer aux sommes dues une pénalité de retard calculée par application d’un taux d’intérêt de retard égal à une fois et demi le taux annuel de l’intérêt légal, de résilier les contrats en cours, d’exiger le montant total de l’abonnement jusqu’à son terme contractuel dû à « Bureau-de-vérification ».

B / Tarifs
Les prix sont établis en fonction des caractéristiques spécifiques de l’établissement sur déclaration des éléments fournis par le client et d’un barème dépendant du type de prestation réalisée. Les prix indiqués en euros (€) figurent sur une proposition liée aux conditions spécifiques et soumise à l’acceptation du client. Les prix sont hors taxes et majorés du taux de TVA applicable aux dates d’émission des factures. « Bureau-de-vérification » se réserve le droit de modifier le prix d’une prestation si les éléments fournis par le client ne correspondent pas à ceux faisant l’objet de cette prestation. De même certains documents manquants et nécessaires à la conduite et la réalisation des prestations (schémas, plans ou notes de calcul) peuvent faire l’objet d’une facturation en sus. Les prix sont fixés en fonction des conditions économiques actuelles, et « Bureau-de-vérification » se réserve le droit de les modifier à tout moment, sans préavis en cas d’évolution de ces conditions. Les prix des contrats périodiques (pour lesquels le périmètre de la mission est sans changement par rapport à l’année précédente) sont révisés chaque année. Cette révision est réalisée sur la base du taux moyen annuel de l’inflation de l’année n-1 à laquelle à été réalisé la prestation. Un coefficient ajusteur arbitraire, interne à « Bureau-de-vérification », est appliqué à ce taux. Dans le cas d’un taux annuel d’inflation positif le coefficient interne sera de 1 maximum si T > 1,5 % et de 2 maximum si T < 1,5 %. Dans le cas d’un taux annuel d’inflation négatif le prix de la prestation sera identique à celui de l’année n-1.

Article 11 : Cessibilité du contrat

Le client s’interdit de céder tout ou partie du contrat sans l’accord exprès préalable et écrit de « Bureau-de-vérification ». « Bureau-de-vérification » se réserve le droit de céder tout ou partie du contrat sous réserve d’en informer préalablement le client et sous réserve du respect de ses obligations au titre des présentes.

Article 12 : Loi applicable

Le présent contrat est soumis au droit français. En cas de litige, le tribunal de Bordeaux est seul compétent pour traiter le dossier.

Imprimer E-mail

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD